CONSEILS LITERIE ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

Les résidents et patients que vous accueillez dans vos établissements de santé (hôpitaux, EHPAD, centres de rééducation…) ont besoin d’un confort particulier et de certaines précautions pour éviter de dégrader plus une santé déjà fragile mais au contraire recouvrer une bonne forme. Dans ce contexte souvent difficile, la qualité de leur sommeil comme la position du dos et des jambes sera essentielle et la literie des établissements de santé jouera un rôle non négligeable dans leur rétablissement.

 

La mémoire de forme, atout de la literie des établissements de santé

La mousse viscoélastique, plus communément appelée mousse à mémoire de forme, est particulièrement adaptée pour les établissements de santé.

Elle contribue en effet à améliorer la circulation sanguine et assure une meilleure répartition des points de pression que les autres types de mousses et peut s’avérer très utile dans la prévention des escarres notamment pour les personnes alitées sur de longues périodes.

La mousse à mémoire de forme réduit aussi significativement les risques de douleurs dorsales ou cervicales, mais aussi de hanches… Les organismes, souvent endoloris, de vos patients apprécieront probablement de ne pas devoir en plus souffrir d’un mauvais matelas.

Un oreiller à mémoire de forme pourra d’ailleurs également venir compléter le matelas hospitalier.

A défaut d’un matelas à mémoire de forme, vous pouvez opter pour un matelas mousse plus classique mais prenez précaution néanmoins à choisir une densité haute résilience pour assurer une bonne qualité de sommeil à vos malades en quête d’un repos réparateur.

 

Les sommiers de relaxation, autonomie et confort des patients

Pour vos maisons de retraite, EHPAD et autres centres de santé, les sommiers automatisés dits de relaxation offriront à vos patients un peu d’autonomie et réduiront la frustration d’une trop grande dépendance à vos équipes de soins médicaux ou à leur famille à la moindre envie de changer de position.

Pour lire, regarder la télévision, prendre son repas en position assise, le sommier mécanique permet d’ajuster à l’aide d’une télécommande individuelle la hauteur de son dossier, voire même de surélever ses jambes, favorisant ainsi la circulation du sang.

Hygiène et protection de votre literie hospitalière

Pour garantir une bonne hygiène et un entretien optimal de votre literie hospitalière, n’hésitez pas à protéger vos matelas et oreillers de housses et alèses spécifiques pour les lits d’hôpitaux.

Alèses et housses de matelas et oreillers à usage intensif et lavables en machine à haute température (60 à 90°) seront indispensables. Elles permettront d’éviter les tâches de sang ou d’urines et autres résidus en tout genre, de limiter la transpiration, les effets de macération et les risques infectieux.

Pour un meilleur maintien, privilégiez les alèses et housses en version à zip plus que celles à élastiques qui ne tiennent pas toujours très bien et peuvent vite agacer vos patients qui devraient se battre pour les remettre en place, d’autant plus si leur mobilité générale est réduite.