Équiper son gîte d’une literie adaptée

literie giteLe choix d’une literie complète est un moment crucial dans l’aménagement ou le réaménagement d’un gîte. En effet, face aux nombreuses options plus ou moins coûteuses qui s’offrent à vous, il est difficile de s’y retrouver. Pas de panique, nous sommes là pour vous guider et vous accompagner afin de faire le choix le plus adapté à votre gîte et votre clientèle.

 

Comment savoir quel matelas est adapté pour mon gîte ?

Vous attendez sûrement une réponse claire et précise sur le type de matelas qui est adapté à votre gîte. Il faut savoir qu’il existe autant de choix sur le marché de la literie car ce qui sera adapté pour certains gîtes ne le sera pas pour d’autres. Mais ne vous inquiétez pas, nous vous donnons les clés pour choisir le bon matelas en fonction de vos besoins :

  • La suspension, c’est le type de matelas, (latex, mémoire de forme, à ressorts etc). Chaque suspension a ses avantages et ses inconvénients :
    • les matelas à ressorts sont plus aérés et plus stables mais ils sont plus lourds ;
    • les matelas en latex sont adaptés au sommeil du plus grand nombre en revanche, certaines personnes sont allergiques au latex ;
    • les matelas à mémoire de forme sont très confortables mais inadaptés pour les personnes qui transpirent beaucoup car ils gardent la chaleur.
  • Le soutien d’un matelas est ce qu’on appelle plus communément « la fermeté », à savoir, s’il est souple, ferme ou très ferme. Le soutien est lié à la suspension du matelas.
  • La densité est exprimée en kg / m3 et est dépendante du poids du dormeur. Plus la densité est importante, plus le confort sera optimal pour une personne à forte corpulence. Pour une densité correcte et adaptée à la majorité des dormeurs, il est recommandé de choisir un matelas de densité supérieure à 25 kg / m3.
  • L’accueil, c’est la première impression que l’on a lorsque l’on s’allonge sur le lit. Il peut être tonique, moelleux ou très moelleux.

 

Les matelas qui répondent aux critères des épis des Gîtes de France.

Si vous souhaitez classer votre gîte et obtenir 1, 2, 3, 4 ou 5 épis, sachez qu’il y a des critères à respecter concernant votre literie.

  • Pour un gîte 1 ou 2 épis, les dimensions minimales sont 90 x 190 m pour un lit une place et 140 x 190 m pour un lit deux places et équipés d’un traversin par lit ou un oreiller par personne.
    De plus, les sommiers doivent être à lattes ou tapissiers et en bon état.

 

  • Pour un gîte 3 épis, les critères sur les dimensions et les sommiers sont les mêmes que pour les gîtes 1 et 2 épis. En revanche, il faut prévoir 2 oreillers par personne minimum.

 

  • Pour un gîte 4 et 5 épis, le matelas doit respecter les dimensions 90 x 200 m pour le lit simple et 160 x 200 m pour un lit double, ce qui représente un Queen Size. Des sommiers haut de gamme (tapissiers ou à lattes) doivent être utilisés et deux oreillers par personne sont obligatoires.

 

Des indications plus poussées sont parfois données par Gîtes de France aux propriétaires qui veulent équiper un gîte de bons matelas adaptés à leur clientèle. De manière générale, il est recommandé de privilégier des matelas et sommiers de qualité supérieure, c’est-à-dire avec un soutien ferme et un accueil moelleux, ce qui équilibre le confort du lit pour la plus grande majorité des touristes. Les sommiers à ressorts standard, les matelas en laine et les matelas à eau sont déconseillés.

 

Concernant les recommandations plus spécifiques en fonction du nombre d’épis visés par les hôtes :

  • pour une literie visant 1 ou 2 épis, un matelas en mousse avec une densité de 25 kg/m3 est un minimum ;
  • pour équiper un gîte 3 épis, un sommier tapissier et un matelas en latex avec une densité de 60 kg/m3 ou un matelas à mémoire de forme de densité 50kg/m3 sont un standard attendu par Gîtes de France ;
  • enfin, les gîtes 4 et 5 épis, les matelas à ressorts ensachés ou un matelas à mémoire de forme, avec une densité de 70 kg /m3 seront considérés comme de bons matelas.

 

Avec toutes ces indications, il ne vous reste plus qu’à faire le point sur ce qui est important en fonction de vos critères et votre budget. Bon courage !