Literie hôtelière, tout savoir sur les normes à respecter

normes literie hoteliereLes établissements hôteliers accueillant du public, ils sont soumis à certaines règles, normes ou recommandations qui visent à assurer la sécurité de leurs clients mais aussi à établir le standing de leur hébergement au regard de grilles d’évaluation de 1 à 5 étoiles.

La literie proposée dans les chambres d’hôtels fait partie des critères qui doivent respecter certaines contraintes.

 

Hôtel 1 à 5 étoiles et les dimensions des couchages

La 1ère contrainte concerne la dimension des lits à respecter selon les critères d’obtention de 1 à 5 étoiles.

Pour les hôtels de 1 jusqu’à 4 étoiles, les chambres doivent être équipées d’un matelas et d’un sommier aux dimensions minimales suivantes :

  • Pour un lit simple : 90×190 cm
  • Pour un lit double : 140×190 cm
  • Pour des lits jumeaux : deux lits accolés de 80×190 cm

Les dimensions minimales des lits requises pour prétendre à obtenir la 5ème étoile tant convoitée qui consacre les établissements de meilleur standing sont les suivantes :

  • Pour un lit simple : 120×200 cm
  • Pour un lit double : 160×200 cm
  • Pour des lits jumeaux : deux lits accolés de 90×200 cm

 

Normes anti-feu pour la literie hôtelière

Si aujourd’hui aucune norme spécifique n’est imposée à la literie des hôtels, il est néanmoins vivement recommandé d’équiper ses chambres de matelas et sommiers traités contre les risques d’incendie.

 

Ces traitements qui concernent les tissus (housses, coutils et revêtements des matelas et sommiers hôteliers) mais aussi la mousse, le latex mais aussi couettes et oreillers… ont pour mission de limiter la propagation du feu en cas de contact avec une flamme et donc de préserver d’un risque d’incendie.

 

Labels Oekotex et Certipur

Les labels Oekotex et Certipur concernent également les parties textiles du matelas et du sommier d’hôtel et autres accessoires tels que oreillers, housse… Ces certifications attestent de la conformité des tissus en matière de présence et d’utilisation des produits toxiques.

 

Certaines substances jugées trop nocives sont en effet clairement interdites pour l’obtention du label : nickel, plomb, mercure par exemple sont tout simplement interdits ; d’autres substances volatiles sont également strictement règlementées.

 

Traitement anti punaises de lit

Enfin, autre précaution : les traitements anti-punaises de lit. Il ne s’agit là aussi pas de norme hôtelière obligatoire mais pour qui a déjà été confronté à ce type de souci, ces traitements optionnels peuvent s’avérer particulièrement efficaces et utiles !

Ils permettent en effet de prévenir l’infestation de ces petits insectes qui viennent perturber le séjour de vos clients au sein de la literie de l’hôtel. Une fois installées, ces petites bêtes sont en effet particulièrement difficiles à déloger et nécessitent des opérations de désinfestation plus drastiques et plus coûteuses.

 

Pour toute question relative à votre équipement de literie hôtelière, n’hésitez pas à contacter nos spécialistes qui sauront vous répondre et vous accompagner.